Suivez-nous sur  
Calendrier / Résultats Classements Parcours Statistiques Buteurs Stades Affluences Arbitrage Diffusions Barrages
Participations Confrontations Palmarès Records Histoire  
CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DIVISION 1 / LIGUE 1
Historique
   Histoire
 
 
Le 23 Janvier 1926, le Conseil national de la FFFA décide de maintenir la Coupe de France, seule compétition nationale jusqu'alors, et se lance dans l'organisation d'un championnat de France qui regroupe les champions des championnats régionaux organisés dans chaque Ligue.
Ce système qui préfigure du futur championnat se prolonge jusqu'en 1929, mais il pèche par sa complexité.
En 1931, le statut de joueur professionnel est voté et c'est finalement début 1932 que le projet d'un championnat de France professionnel est définitivement entériné.

La première saison débute le 11 Septembre 1932 et couronnera à son terme, l'Olympique Lillois comme premier champion. Il y aura ensuite 6 autres éditions avant que n'éclate le second conflit mondial.
Le gouvernement de Vichy étant farouchement opposé au professionnalisme, des championnats de guerre sont alors réglementés jusqu'en 1945.

A la fin de la seconde guerre mondiale, le championnat de France professionnel reprend son cours et comptera 18 ou 20 clubs selon les saisons. Ainsi, en 1997, la Ligue Nationale de Football, qui gère l'organisation du championnat, décide de réduire la Division 1 de 20 à 18 clubs afin d'alléger le calendrier international.
Eté 2002, la Ligue Nationale de Football devient la Ligue de Football Professionnel, renomme la Division 1 en Ligue 1 et repasse l'élite de 18 à 20 clubs.

Concernant le règlement, mis à part la saison 1988-1989 qui servira d'essai à un nouveau barème, ce n'est que depuis la saison 1993-1994 qu'une victoire rapporte 3 points contre 2 auparavant.
Depuis 1955, date à laquelle est créée la première coupe d'Europe des clubs champions, les premiers du championnat, suivant un indice UEFA qui en détermine le nombre, sont qualifiés pour les coupes européennes de la saison suivante. A l'inverse, les derniers (généralement 3) sont relégués en Ligue 2 (anciennement Division 2).